Romain Gandolphe

Menu Travaux Livres English

À partir de ma pratique de performance, je réalise des livres d'artistes.






Des heures et des heures
56 pages, couv. couleur, int. noir et blanc
8 exemplaires, tous distribués
2016

Description textuelle de l’ensemble des performances que j’ai réalisées, mais aussi de celles que je n’ai pas pu réaliser, en cinq ans d'école d'art.

*






J'aime les œuvres d'art. Mais m'aiment-elles en retour ?
152 pages, noir et blanc
20 exemplaires, tous distribués
2015

Livre réalisé en guise de mémoire de fin d'études à l'École nationale supérieure des beaux-arts de Lyon. Il y est question de ma relation aux œuvres d'art et à l’histoire de l’art, des années 1960 à l’héritage contemporain de l’art conceptuel, en opérant un détour par la Renaissance. On y trouve une introduction théorique, un essai autobiographique, puis des entretiens avec Ghislain Mollet-Viéville, Sophie Lapalu et Mathieu Copeland à qui est largement dû mon intérêt pour l'histoire de l'art et les livres d'artistes.

*






Une semaine dans une cimaise
110 pages, noir et blanc
30 exemplaires
2014

Livre réalisé après ma performance éponyme et regroupant un ensemble de documents préparatoires et de traces produites pendant la semaine : croquis, notes, photographies et textes. Ayant vécu une semaine dans une cimaise, j'ai décidé de disposer le stock des exemplaires dans la même cimaise. Ainsi le livre reproduit la performance à ma place. L'acquéreur est donc invité à ranger le livre dans une cimaise, dans un mur, derrière sa bibliothèque, afin que l'action se poursuive.

Aussi, le livre est disponible sur le site de Mark Pezinger Verlag, mais on peut également se le procurer en se servant dans la cimaise d'origine.

Menu Haut de page













Forest Station
Avec Valentin Godard, Axelle Pinot et Ludvig Sahakyan
16 pages, couv. couleur, int. noir et blanc
12 exemplaires, épuisés
2015

Un personnage dont on ne sait rien, "They", se perd dans les couloirs d'un métro avant de faire une rencontre mystérieuse et de se se retrouver, en sortant finalement, seul au milieu d'une forêt. Nouvelle coécrite et accompagnée d'une installation aux matériaux aussi divers que du bois, du plâtre, du textile, du verre, une vidéo et une pile de sérigraphies.

*






Un objet commun qui nous sépare
Avec Axelle Pinot, Ludvig Sahakyan et Ludivine Zambon
44 pages, couv. couleur, int. noir et blanc
4 exemplaires conservés par les artistes
2015

Consistant en un compte rendu, ce livre est la retranscription écrite d'une conversation avec Axelle Pinot, Ludvig Sahakyan et Ludivine Zambon, à propos d’une série d'actions et de performances que nous avions éfféctuées ensemble.